AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Caleçon-Man *D*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fullbuster Grey

¤ Administrateur || Mage de Fairy Tail || Rang B || Ice's Fighter ¤¤ Administrateur || Mage de Fairy Tail || Rang B || Ice's Fighter ¤

Messages : 13
Age : 23


Feuille de mage
Niveau :
40/100  (40/100)
Expérience :
0/500  (0/500)
Inventaire et Joyaux :

MessageSujet: Caleçon-Man *D*    Jeu 22 Juil - 5:15


GREY FULLBUSTER
Nom : Fullbuster
Prénom : Grey
Âge : 18
Sexe : Masculin
Classe : Fairy Tail
Magie : Glace
Code :Validé By Raigoh

Présentation Physique


Physiquement notre cher sujet est plutôt, bientôt "composé". On en vient à le décrire de la tête aux pieds pas d'objections ? Tant mieux je n'en veux pas. Les cheveux sont l'un des point marquants du physique de Grey. Ils sont quasiment similaires à une sorte de cascade couleur noire telle l'ébène lui descendant rigoureusement jusqu'à la nuque. Je parlais niveau longueur de cheveux, sinon la forme de ces derniers sont plutôt en pagaille. Néanmoins nous n'avons pas à nous plaindre ni à avoir notre mot à dire étant donné qu'il porte cette "coupe" de cheveux avec une certaine classe qui ne semble avoir aucune imperfection. Ses cheveux s'associent plutôt bien avec ses yeux d'une couleur aussi ténébreuse tout en restant similaire. Il peut être flemmard, son regard se compose de deux manières. Une est comme je vous l'ai dit: Flemmard. L'autre façon est plus ou moins bien énergétique pour ce jeune homme. Malgré tout ses yeux sont très profonds et plutôt -des fois- plaisant à regarder pour celui qui aurait le courage de tenir le regard devant le jeune prodigue des glaces. Quant à ses sourcils de couleurs identique à celle de ses cheveux sont tous ce qui il y a de plus simples, fins et discrets ils renforcent l'aspect charismatique de son visage...Le nez n'échappe pas à la règle, plutôt court , il se trouve être discret et ne pas entacher l'ensemble plaisant du visage de son propriétaire. Les lèvres de celui-ci ne se déforment jamais, toujours pour conserver cet air impassible et intouchable flemme et énergie sans borne qu'il s'attribue.
Je pense qu'on en a fini avec la pâle description de la tête du jeune homme. On va passer "au vif du sujet", Grey serait quelqu'un d'une taille adéquate pour sa corpulence tout à fait... Raisonnable. Assez bien musclé, il n'y a pas à ce plaindre, il est tout à fait normal. Son poids en est de même. En fait, Grey peut se confondre avec d'autres personnes, il est un homme du quotidien. Mis à part ce tatouage sur son épaule qui montre son indifférence à l'égard des autres personnes.

Présentation Mentale


A l'occurence, Grey est quelqu'un de très refermé sur lui même. Il s'était fait une carapace, une carapace car personne à ce jour n'a réussi à voir ce qui se cache derrière la façade impassible du jeune Fullbuster. Dés lors d'une première rencontre, il faut vraiment aiguisé son intérêt pour que la personne représente quelque chose aux yeux de Grey. Mais si on prend comme exemple Natsu avec qui Grey passe la plupart du temps à son plus grand désarrois, on voit que cela n'est jamais très envisageable de se fonder des espoirs pour se lier d'amitié avec lui. Il est préférable de le regarder de loin finalement, car ce dernier n'est pas du genre à rigoler continuellement voir quotidiennement. Dans des cas d'exceptions il se montre reconnaissant envers son groupuscule mais il n'est tout de même pas capable de "saquer" Natsu. Quelqu'un qui ne parle peu avec qui il est impossible d'avoir une discussion enflammée ou un débat, ses opinions sont très difficiles à percevoir. Quand il affronte Natsu, faut savoir que cette attitude de mépris s'intensifie et se métamorphose en une prétentieux rare, conscient de ses capacités rares il n'hésite pas rabaisser les capacités de son ennemi, tout en gardant cet aspect neutre. Ce jeune homme n'est pas si lunatique que ça en fait, il est ce qu'il est. Il incarne la perfection de son bien-être et ne se laisse pas critiquer pour autant. Il est très dévoué aux combats et se permet de dire que la défaite est inadmissible bien qu'une phrase dit qu'on apprend peu par la défaite mais beaucoup par la victoire. C'est sûrement son funeste passé ponctué de défaites qui lui permet aujourd'hui d'aller de l'avant. Grey ne sait souvent compter que sur lui même et assume cette partie de lui. Il répresente lui et personne d'autre.

Histoire




Depuis son enfance Gray nourri une rancœur abominable à l'égard d'une personne. Dire que c'est une personne serait trop gentil, disons... Une chose. Une créature qui n'aurait pas du mettre Gray dans une colère des plus noires. Une colère ? Non... une haine très venimeuse qui s'envenime en lui... et cette haine devait être expulsée sur ce démon. Mais pour Gray en veut-il à cette créature ?Vous douterez que ce démon lui a fait quelque chose de grave pour qu'à huit ans Gray soit pris en traître par la vengeance. On ne peut établir un passé exacte de cette créature, source du mal de Gray mais nous allons faire avec les moyens du bord. Deliora, on pourrait faire correspondre cette créature avec la personnification du trait sanguinaire mais cela ne peut nul être une impression. Deliora se servait de la destruction pour révolutionner le chaos. Si vous ne comprenez pas, ce démon surpuissant et itinérant représentait une terreur sans égale, et se faisait connaitre de plus en plus en augmentant constamment le nombre de ses victimes. Mais le meilleur dans tout ça vous voulez que je vous dise ? C'est que cette bestiole... elle n'agissait pas de son propre chef ! C'est un mage dont la force magique est tout aussi bien imposante et effrayante que séduisante. On le dit sans égal, est-ce vrai ? Pour le moment nous n'avons pas vu d'autres personnes qui ont eu le cran de se vanter d'être le manipulateur d'une terreur telle que Deliora. Enfin bref, ce démon avait pour ordre de décimer toutes traces de vie où il passait, ce qu'il fit. Mais il s'est attaqué à la ville natale de Fullbuster Gray. Une erreur ? Allez savoir, en tout cas, il est le seul survivant de cet assaut chaotique. L'entité démoniaque avait prit la vie de ses parents qui avaient été happé dans la destruction du village. C'est Oul[ & Leon qui ont tiré Gray d'affaire; étant donné qu'ils venaient vérifié les rumeurs portant à croire que Deliora avait encore décimé une ville. Oul, la mage des glaces eut désormais la conviction que Deliora dépassait les bornes... Mais au fond en pensant à Gray qui jura sur la tombe de ses parents qu'il tuera ce démon, elle ne pouvait se résoudre à ce qu'il meurt inutilement et puis elle cerna quelque chose autour de lui. Une chose qui la décida à le prendre sous son aile avec Leon ! Pour Gray, ce fut le commencement de tout !

Les relations professeur/élèves débutèrent dans un calme dans plus pesant. Gray avait la conviction qu'il arriverait à devenir puissant, il ne voulait pas trouver d'autres voies. Leon le plaignait un petit peu car ce dernier ne partageait pas entièrement le but de Gray. Alors voilà que débuta le second arc de sa vie dans les leçons de vie et l'apprentissage ! Le tercet se situait dans des montagnes enneigées où se trouvait même d'innombrables glaciers. L'entraînement tant attendu allait finalement commencer... Mais voilà que Gray ne s'attendait pas du tout à ce genre d'entraînement. Sa senseï ôta ses vêtements pour se retrouver quasiment à moitié nue devant les deux jeunes de huit ans. Et apparemment juste Gray fut en état de choc, ce qui était bien entendu prévisible. Mais nous nous imaginions pas la réaction de Leon qui singea l'action de son maître. Gray fut contraint de se prêter au jeu si cela pouvait lui permettre d'augmenter sa force. Le but de se déshabillage permettait au corps humain de se confronter à mère nature dans ce lieu enneigé. Plus précisément pour habituer le corps au froid afin d'avoir un organisme apte à supporter la magie modulée de la glace. Le tout n'était pas seulement de faire du sur-place, mais plus ou moins de s'échauffer sur ces terres. Autrement dit: COURIR ! Voilà qu'ils s'exécutèrent tous les trois en courant sur cette neige pure mais d'assez voir très basse température. Ce genre d'entrainement dura des jours et des jours... Les épreuves changèrent et s'alternèrent sans que les deux jeunes n'aient à se plaindre de quoi que se soit. L'épreuve principale devint rapidement celle des postures etla canalisation de la Magie dans le corps. Leon y arriva en premier avec des difficultés, Gray en deuxième mais avec Brio. Elle leur inculta les narrations que parmi les Magie, celle de la Création est sans doute celle qui possède le plus de liberté d'effets. Chaque modulation était unique à son utilisateur. Et pour y arriver il fallait vouer corps et âmes à son pouvoir, et lui choisir une forme...

Les jours passèrent, et celui dont je vais vous parler va marquer un anéantissement au moral de Leon et Gray. Alors qu'ils étaient sur le marché pour que Oul aille acheter des provisions pour les jours d'entrainement à venir, Leon parlait de son but à Grey. Son but était simple et pas très ambitieux, mais cependant inaccessible aux yeux de Gray qui se foutait vivement des ambitions de Leon. Ce dernier avait décidé de devenir le jeune disciple de Oul afin de la surpasser un jour. Il avait mit tous ses espoirs sur Oul en la croyant surpuissante. Une mage qui n'aurait aucun reflet, personne pour l'égaler donc une femme apte à rendre Leon très fort pour qu'il puisse un jour espérer passer son maitre comme le veut le dicton. Mais Gray avait été simple et rapide, cela ne l'intéressait pas. Leon disait qu'il était trop sombre, et Gray lui reprochait d'être trop positif. Mais Grey resta un peu plus attentif que Leon lui annonça le véritable pourquoi de l'adhésion de Gray dans l'équipe de Oul. Cette dernière avait discernée une enveloppe maléfique qui le plongeait constamment dans les ténèbres. Mais bon, avec ce qu'il a vécu il est facile de dire qu'il a été plongé dans de telles catacombes. Son âme, rongée par ces horribles souffrances, rongée par la mort de ses proches, ne pouvait plus cautionner ce genre de monde. Lui qui étant jeune croit à un monde prometteur sans haine... Gray changera du tout au tout psychologiquement après des rencontres qui s'annonceront bien tragique pour lui. Le jeune Fullbuster a été perverti par un désir de vengeance inégalable et c'es la faute de Deliora. Et GRay, sombre comme il est... Est-il véritablement obligé de devoir engendrer des morts inutiles pour parvenir à une paix durable ? Allez savoir, c'est Gray après tout...
Sur le chemin du retour, toujours dans la film nous avons enfin vu Gray en caleçon. Ce qui fera le lien avec ses différentes et innombrables fois quand Gray oublis "présentement" et constamment de se rhabiller alors qu'il est en caleçon. Il a rejeter la faute sur Oul qui a fini par... lui montrer qu'il n'avait pas à l'accuser. Vous devinerez ce qui s'est passé... Xx

Sur le chemin du retour des terres enneigées, le tercet pouvait voir un ruisseau qui s’écoulait d’une source et je la voyais serpenter entre les buttes arrondies. Le ruisseau s’élargissait et se mit à couler lentement. Au bout du fleuve, ils pensaient sûrement voir une modeste colline qui se dressait abruptement. Sa partie inférieure recouverte d’arbres enneigés lui donnait l’air d’un animal hirsute. Parmis ces terres enneigées, le tercet n'était pas vraiment seul. Sur leur route se trouvait des marchands ambulants qui papotaient de choses et d'autres tandis que le tercet remontais tranquillement la pente. Mais à ce moment, il allait se dérouler quelque chose d'assez grave. Une chose que Oule et Leon n'avaient pas prévus. C'est par rapport à Gray déjà... Ce dernier s'était immobilisé ... il a tremblé de tout mon corps, chaque muscle tendu comme une corde près de lâcher, le souffle rapide et incontrôlable, l'air qui vient à en manquer. Et ça s'est arrêté d'un coup. L'inquiétude et l'affolement ne sont revenus que quelques secondes après. Il avait peur, mais son père lui avait enseigné une maitrise pour vaincre sapeur... Il était confronté à une vipère, la vipère n'est pas plus rapide qu'un homme. Elle est forcément moins costaude, et à peine plus dangereuse, dans le fond son avantage se résumé en un mot: la peur. Elle est la seule différence entre la proie et son prédateur. Il lui disait de supprimer la peur, de l'éradiquer comme ça aucun serpent ne me mordra. Mais là, cette façon n'a pas marché... Déloria avait encore fait des victimes; et il préparait un prochain assaut au nord du continent ! Et exactement à Brago, sa prochaine cible où apparemment il retrouvera Gray qui fera n'importe quoi pour s'en débarrasser définitivement. Alors en reprenant la route jusqu'à chez Oul... il déposa les courses, monta dans sa chambre et prépara plusieurs affaires afin de préparer un départ sous les yeux de Oul et Leon. Sa senseï le menaça même de le renvoyer si jamais il ne revenait pas. Il annonça librement...: qu'il s'en moquait.

Ainsi le tercet se sépara, en voyant Leon et Oul regardèrent s'enfoncer dans l'obscurité le jeune homme qui inconsciemment et guidé par la vengeance vers la mort. Alors une une fois à Brago, toute la pagaille commença. Déjà la ville n'était plus ce qu'elle devait être avant l'arrivée du chaos semé par Déloria. Par la suite ce fut Gray qui arriva pour affronter le titan maléfique. Mais vous avez devinés que les efforts que de Gray étaient en vain. Qu'il ne pouvait rien faire en présence d'Oul... La grande mage des glaces. Celle qui est finalement venue au secours de Gray avec Leon qui lui a fini inconscient comme son camarade. Mais que venait-elle faire ici ? Après tout, n'avait-elle pas renvoyé Gray ?... Mais ses arguments en valaient sûrement la peine. Un jour, une de ses amies lui a demandé qu'elle prenne plus souvent soins d'elle. MAis au fond, elle ne se souvenait pas avoir été aussi malheureuse. Avec deux élèves aussi adorables que Leon et Gray, chaque jour fut une expérience à leur côté. Cela lui suffit pour son bien être disait-elle... Elle était venu récupérer son bonheur et la créature massive et chaotique était une impasse pour qu'elle puisse accéder à son bonheur. Et quoi qu'il arrive elle semblait détermine à en finir avec l'entité adverse, ce pourquoi elle avait imposé la directive que Gray prenne Leon avec lui et s'écarte le plus possible. Sinon elle ne pouvait pas garantir leur survie ni la sienne.

C'est là que tout allait finalement bousculer dans un sens pour être ensuite stabilisé. Leon se réveilla, alors que Gray n'avait pas quitté son maître. IL avait tout entendu, et voulait avoir es confirmations sur ce qu'elle devait et allait faire. Pour lui elle était la mage la plus puissante qui soit. Mais elle lui avait enseigné le fait a qu'il y avait des magiciens bien plus fort qu'elle dans la région de l'ouest. Leon voulait être le plus fort... mais Oul lui dit que le jour où il la surpasserait il devrait se fixer une nouvel objectif. Leon pleurait mais pourquoi ? Parce que Oul allait se sacrifier ou alors cette dernière l'avait déçu pour ne pas avoir été la mage la plus puissante des mages dans tout le monde ? Il est évident que Leon ait opté pour la seconde opinion. Et voilà qu'il s'élança sur Déliora avec une volonté égalant la haine de Gray. Mais Oul trouvait bizarre il est vrai, que Leon ne réussisse pas à blesser un peu Déliora. Mais quand le jeune homme s'arrêta aussitôt pour prendre une posture, Oul effaça l'expression défensive pour en adopter une des plus surprenantes. Ce dernier avait prit la posture d'un sortilège de glace, sûrement le plus puissant Gel. Gel Ultime... Iced Shell ! La coquille de glace. Un sort d'emprisonnement éternel ne pouvant être rompu que par le biais d'une puissance unique voir unie. Une aura démente émana du corps du jeune garçon déterminé à faire retourner Déliora au néant. Mais Oul ne pouvait laisser faire son élève, Leon ne devait en aucun cas pratiquer ce sortilège qui devrait être classé interdit. Pourquoi ? Vous le comprendrez assez vite... Sur ce, Oul décida de l'enfermer dans une coquillede glace mineur. Alors là, elle décida bien évidement de prendre le flambeau pour finir Déliora en une seule attaque. Elle marchait lentement jusque Déliora en disant que Leon avait utilisé le sort qu'elle souhaitait réaliser pour piéger Déliora dans la glace durant l'éternité. En disant cela, alors qu'elle n'était qu'au repos, une aura démente vint s'emparer d'elle. Une puissance qui montait en flèche au fil des secondes. Leon... un sacré disciple disait-elle, elle demanda aussi à Gray pour ne pas être happé dans la technique. Et ainsi en s'arrêtant devant Déliora... elle pris la posture de l'Iced Shell...

L'aura qui irradiait de son corps atteignait les quantités en masse d'énergie glaciaire qui était en elle. Elle allait faire appel à toute sa magie de glace pour utiliser un Iced Shell plus puissant que celui de Leon. Des sceaux apparurent autour de Déliora pour l'empêcher d'avancer d'avantage et une fois les sceaux activés, il sera prit dans la glace pour toute sa misérable existence. Gray ne reculait pas pour autant, il voulait aider Oul par n'importe quel moyen sans qu'elle ait à utilisé la coquille de glace, mais tout était inéluctable. En prononçant les mots d'Iced Shell, elle libéra un salve de rayons de glaces qui frappèrent les sceaux simultanément puis rentrèrent tous en Déliora pour commencer le début de la technique. Et là, la partie droite de son visage commença à perdre de sa beauté en se gelant... Elle expliqua alors à Gray les effets D'Iced Shell: Cette technique ne pouvait être utilisée qu'une seule fois par les professionnels. L'ennemi sera maintenu dans un prison de glace éternelle dont il ne pourra pas sortir. Le processus de libération est extrêmement complexe et jusque là, personne ait arrivé à détruire cette constitution épaisse et magique de glace. Elle lui demanda... une faveur, la dernière demande d'un maître à son élève. Il devait se résoudre à annoncer à Leon que cette dernière était morte. Sinon Leon chercherait toujours le moyen de briser le sort et ne pourra jamais avancer et voyager, comme elle voulait qu'il en soit ainsi pour le jeune Fullbuster. Mais le jeune homme homme ne cessait de pleurer en demandant l'estompe-ment du sortilège mais elle n'y répondit pas. Elle continua de maintenir le sort. Les derniers mots d'Oul à Gray tout en se dissipant elle même dans la glace...: Ne sois pas triste, je vivrais... Je vivrais dans cette glace pour toute l'éternité.
Va de l'avant... Vers ton futur.
Tout avait marché... et la tristesse de Gray explosa dans un crie qui déchira le silence, ce cri irradia le son du nom de sa senseï. La meilleure, elle a été sa seconde mère, une présence apaisante. Qui finalement à sceller ce qui l'enveloppait: l'obscurité. Elle a donné sa vie pour chasser ses jours obscurs, et c'est avec les derniers mots d'Oul que Gray s'est fondée une voie qui l'a amené à ce qu'il est aujourd'hui...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raigoh

¤ Fondateur || Mage sans Guilde || Rang A || Panthèra ¤¤ Fondateur || Mage sans Guilde || Rang A || Panthèra ¤

Messages : 74
Age : 24
Guilde : Solitaire


MessageSujet: Re: Caleçon-Man *D*    Sam 24 Juil - 14:46

Bienvenue et pour commencer en beauté très bonne présentation pour ce personnage qui prend un rôle important dans le mange, tu as suivi le contexte comme il se doit et tu n'as pas fait énormément de fautes. L'histoire résume bien la vie de Grey et son passé lié avec Léon et Oul, sans oublier les descriptions qui sont plus que correctes. Je valide donc Mage de Fairy Tail de rang B, mais un niveau de rang A comme c'est un personnage du manga assez fort. Tu auras le nombre de sorts qu'un rang A. Bonne continuation...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Caleçon-Man *D*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail destiny RPG :: Préface :: Feuilles de personnages validés-